Méditation de Charles de Foucauld

3 ème dimanche de l’Avent – Lc 3, 10-18