Pour commémorer le centenaire de la mort de Charles de Foucauld, la famille spirituelle a organisé un temps fort international durant l’été : une semaine à Taizé précédée de quelques jours de marche.

Les jeunes consacrés de la famille spirituelle (Petites Sœurs du Sacré Cœur, Petites Sœurs de Jésus, Petites Sœurs de l’Evangile, Disciples de l’Evangile, Petits Frères de Jésus, Petits Frères de l’Evangile) se sont donc retrouvés avec des jeunes désireux de découvrir la spiritualité de Charles de Foucauld et de vivre une expérience de foi à Taizé. Une centaine de personnes ont donc participé à l’expérience venant de 21 nationalités.

taize-groupe-a-taize

Trois thèmes proposés par frère Roger ont été repris par la communauté pour rythmer ces années à Taizé : la joie, la simplicité et la miséricorde. Et il semble que ces trois aspects peuvent résumer notre séjour.

taize-marcheJoie

joie d’être ensemble, de nationalités différentes, joie de faire connaissance, joie de découvrir les réalités de chacun, choix d’échanger dans une langue différente… Ces diverses joies se sont exprimées par les rires, les sourires, les chants mais aussi par l’espérance véhiculée et partagée par certains participants originaires de pays en confits (Syrie, Rwanda, Mali…)

Simplicité

la vie simple de Taizé (repas, hébergement) ou de la marche ont aidé à entrer davantage dans un climat de paix, sérénité pour découvrir l’autre, entrer en relation et permettre à chacun de trouver sa propre place. La prière simple et chaleureuse nous a permis également de vivre une expérience de foi.

Miséricorde 

Le parcours biblique proposé par les frères chaque matin et les échanges qui ont suivis nous ont permis de vivre une démarche de foi et de pouvoir se confier davantage en Dieu et faire expérience de sa miséricorde dans nos vies.  La veillée de la croix a été un moment fort et favorable pour se confier au Seigneur.

taize-groupe-clunyCette rencontre internationale a donc été riche de rencontres, d’échanges et de découvertes… mais elle a été aussi importante pour grandir dans la foi avec l’aide de la communauté de Taizé.Charles de Foucauld tout au long de la semaine nous a aidés à vivre ces trois piliers : son témoignage a été un guide pour chacun des participants de simplicité de joie et de miséricorde. Les rencontres de l’après-midi alternant les interventions, les échanges et les activités plus ludiques nous ont permis d’échanger sur le thème « Crier l’Evangile au cœur du monde », un parcours qui nous a invité à épouser le regard du Christ,  à sortir de soi pour vivre la fraternité avec les autres et témoigner l’Amour de Dieu pour chacun.