Méditation de Charles de Foucauld à l’Evangile du 8ème dimanche du temps Ordinaire (Mt 6,24-34)