Méditation de Charles de Foucauld à l’Evangile du 4éme dimanche de Pâques (_Jn10,1_10)