8ème dimanche du Temps Ordinaire – année C
Commentaire  de Ch. de Foucauld à Lc 6,39-45